Tribune libre – La Poste perd la notion essentielle de service public


Nous avons pris connaissance avec étonnement début octobre de la décision de la Poste suisse de nous facturer au prix de CHF 120.- par année le service de notre case postale à Servion. Celle-ci nous est très utile et nous désirons la conserver malgré la prestation nouvelle payante. Quel dommage que la Poste perde la notion essentielle de service public, surtout dans les villages, où résident de nombreuses personnes âgées! En outre, rien ne justifie, à notre avis, cette nouvelle mesure antisociale, puisque le coût d’une case postale n’engendre aucun frais de distribution, seulement une économie de tri postal. A notre avis, il s’agit bien d’une nouvelle taxe postale sans justification ni nouveau produit ou service postal.

Lionel et Gabrielle de Pontbriand, Servion 

Tags: , ,

Leave a Reply

Les commentaires sous pseudonyme ne seront pas acceptés sur la Méduse, veuillez utiliser votre vrai nom.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.