Hotelplan et le climat, greenwashing ou engagement?


PAR GÉRARD BLANC

Le voyagiste Hotelplan vient de prendre des décisions qui devraient être en adéquation avec celles de la COP26.

À l’avenir, le groupe voyagiste  compensera ses propres émissions de CO2 (et non celles de ses clients). Une part importante de ces mesures sera la compensation de ses propres voyages d’affaires, ce qu’il fait déjà depuis plusieurs années avec ses entreprises suisses. Lorsque cela est possible et raisonnable, leurs employés voyagent également en train et non en avion. À l’avenir, il compensera également les émissions causées par le chauffage ou la consommation d’électricité. Les détails restent néanmoins à préciser.

Les clients seront sensibilisés à la protection du climat et il leur sera recommandé de compenser leurs émissions de CO2 par l’intermédiaire du programme de myclimate, notamment en ce qui concerne les émissions de CO2 causées par les voyages en avion ou en bateau de croisière.

C’est une bonne avancée, mais pour être totalement cohérent, le groupe Hotelplan devrait supprimer ses brochures de voyages intervilles en avion et de croisières maritimes, car ce sont eux qui génèrent le plus d’émissions de CO2. Ce voeu pieux se réalisera-t-il un jour ? Cette décision peu probable serait pourtant une véritable preuve d’engagement pour la Planète.

Je pars

Tags: , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.