L’historien et essayiste André Reszler n’est plus


L’historien et essayiste André Reszler n’est plus. Ce brillant intellectuel, ancien directeur du Centre européen de la culture à Genève, est décédé dans sa 89e année le 26 mai 2022 à Morges, son lieu de domicile, annonce sa famille.

André Reszler était l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages. Sa vaste érudition couvrait des pans entiers de l’Europe centrale dont il était originaire. Né à Budapest en 1933, il a aussi enseigné l’histoire des idées à l’Université d’Indiana (Bloomington), à l’Institut universitaire d’études européennes et à la Faculté des lettres de l’Université de Genève, dont il était professeur honoraire depuis 1998.

La plume d’André Reszler revenait souvent avec une fine constance sur l’effondrement inattendu de l’empire des Habsbourg, une entité néanmoins anticipatrice des idéaux européens d’unité et de diversité. Ce n’est pas pour rien que dans son essai « Le Génie de l’Autriche-Hongrie », paru chez Georg en 2001, Reszler insiste sur les propos prémonitoires des écrivains d’Europe centrale d’adoption française Milan Kundera ou Cioran qui ont entrevu dans la disparition de l’Europe centrale habsbourgeoise la préfiguration de la mort de l’Occident. A méditer, à l’heure des nouveaux bruits de bottes qui secouent le Vieux Continent. CC

André Reszler (1933-2022). Photo DR.

Tags: , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Les commentaires sous pseudonyme ne seront pas acceptés sur la Méduse, veuillez utiliser votre vrai nom.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.