Tribune libre – Contrats d’assurance, la Suisse incite ses citoyens à la malhonnêteté


La nouvelle législation concernant le droit de résiliation des contrats d’assurance est entrée en vigueur. De facto le gouvernement incite maintenant les citoyens à ne pas respecter leurs engagements pris dans leurs contrats d’assurance “parce que c’est légal“. 

Exemple: vous avez conclu une assurance voiture ou ménage pour une période de 5 ans et la prime avait logiquement été calculée sur cette base. Depuis le 1er janvier 2022 vous avez le droit de résilier la police après 3 ans déjà et ceci sans pénalité.

La malhonnêteté approuvée par l’état, qui émet ces lois, donne un « bon exemple », surtout aux jeunes! C’est révoltant ! En plus, les conseillers en assurance qui sont censés défendre les intérêts de leurs clients, sont de facto obligés d’encourager leurs clients à profiter de cette nouvelle législation, s’ils peuvent trouver une offre alternative plus avantageuse sur le marché. 

Le fait que les conseillers peuvent ainsi peut-être gagner une commission de plus est une autre question. Encore un dilemme d’éthique!

 Et, comme toujours, ce sont les honnêtes gens qui paient car les sociétés d’assurance, pour compenser leurs pertes, seront obligées d’augmenter leurs primes pour les nouveaux contrats.

Un autre exemple frappant est la législation qui donne le droit à un locataire qui vient de signer un bail de ne pas respecter son engagement s’il trouve mieux ailleurs. Et de nouveau le conseiller se sent obligé d’attirer l’attention de son client sur cette possibilité.

Conclusion, l’éthique, paraît-il, n’est pas l’affaire de ceux qui nous gouvernent.

Ilja Feldstein, Lutry


Tags: , , , ,

One Response to “Tribune libre – Contrats d’assurance, la Suisse incite ses citoyens à la malhonnêteté”

  1. Pierre Santschi 1 août 2022 at 21:21 #

    En constatant ces faits, ce jour de premier août
    Où de « hauts » magistrats sans scrupule débitent
    Des discours dont on voit la teneur hypocrite,
    Comment peut-on, dès lors, conserver quelques doutes
    Sur l’immoralité de ceux qui sont nommés
    Conseillers fédéraux ?… Parjure consommé ?

Leave a Reply

Les commentaires sous pseudonyme ne seront pas acceptés sur la Méduse, veuillez utiliser votre vrai nom.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.