Revue de presse – Le professeur Perronne blanchi par la justice médicale, après deux ans de bashing


Du statut de ponte de la médecine respecté par ses pairs, le professeur Christian Perronne est passé à celui de paria dès le début de la crise Covid. Ses positions publiques contre les décisions gouvernementales pour lutter contre la pandémie lui ont notamment valu d’être sous le joug d’une procédure disciplinaire. Vendredi 21 octobre, il a remporté l’ensemble de ses combats. Lire dans L’Impertinent.

Tags: , , ,

2 Responses to “Revue de presse – Le professeur Perronne blanchi par la justice médicale, après deux ans de bashing”

  1. Laurette Heim 24 octobre 2022 at 20:02 #

    Pour les intéressés, le lien de la Conférence du Professeur Perronne du 20 octobre 2002 au Parlement européen de Strasbourg :
    https://www.youtube.com/watch?v=It55DbJ-mFk

    Merci à Amèle Debey de l’Impertinent, à Infoméduse bien sûr, et aux 2-3 médias qui ont repris cette information.

    J’attends avec impatience de lire et d’entendre les autres…

    Dans l’espérance que les soignants, les pompiers et tous ceux qui, en France, ont été suspendus, sans salaires, ni possibilités de recevoir des indemnités de chômage ! soient réintégrés et payés avec les arriérés.

    • Avatar photo
      Lecerf Christian 24 octobre 2022 at 22:46 #

      Ne criez pas victoire trop tôt car le Conseil National de l’Ordre des Médecins va faire appel de cette décision de première instance. Je serais assez étonné que la Justice blanchisse ce Mozart du complotisme…

Leave a Reply

Les commentaires sous pseudonyme ne seront pas acceptés sur la Méduse, veuillez utiliser votre vrai nom.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.