Vaccins Covid, « un peuple gravement trompé par ses autorités », écrit un avocat sédunois au Conseil fédéral


Dans une lettre de 11 pages qu’il lui a adressée mardi 25 octobre 2022, l’avocat sédunois Jacques Schroeter interpelle une nouvelle fois le Conseil fédéral pour lui demander comment il a pu « se faire embarquer dans ce grand mensonge qu’est l’épidémie Covid. Comment les autorités ont pu se laisser amener à instaurer toutes les mesures insensées prises au détriment du peuple? »

(…) Il est aujourd’hui clairement admis que le « vaccin Covid » ne protège pas de la maladie. C’est indiscutable. Tout un chacun a pu constater dans son entourage que les personnes vaccinées ont tout de même contracté la maladie.

(…)

La corruption et la vérité font peu à peu surface, ceci malgré la censure et les efforts colossaux faits pour les occulter. La vérité finira cependant par apparaître, c’est certain. Vos actions seront alors appréciées à l’aune de cette réalité. A vous donc de choisir maintenant dans quel camp vous souhaitez apparaître? La 1ère ministre de l’Alberta l’a bien compris, elle qui vient de présenter ses excuses à ses citoyens pour les discriminations infligées.

Dans une lettre adressée au Conseil fédéral le 24 août dernier, Me Schroeter demandait « si le fait d’inoculer vos sujets d’une substance expérimentale pour laquelle vous n’aviez aucune connaissance sur les conséquences à long terme vous avait causé un cas de conscience et, si oui, ce que vous aviez fait de ce sentiment? »

Il n’a pas obtenu de réponse.

Tags: , ,

Leave a Reply

Les commentaires sous pseudonyme ne seront pas acceptés sur la Méduse, veuillez utiliser votre vrai nom.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.