Feu vert de l’UE pour supprimer les vols courts en France


L’Union européenne vient de valider la décision du gouvernement français de supprimer la plupart des vols internes de courte distance sur son espace aérien. A savoir que Paris avait déjà pris les devants il y a deux ans. L’étude d’un régime spécial permettant d’interdire ou non les vols en correspondance depuis les villes de province vers les hubs parisiens avait été la raison de cet intervalle de temps. 

Les vols qui devront être éliminés du trafic intérieur français sont ceux qui permettraient une alternative en train d’une durée de 2h30. Les liaisons entre Roissy et Bordeaux, Rennes, Nantes et Lyon ne devraient donc pas tomber sous le coup de cette interdiction, car le temps de trajet d’une gare à l’autre correspond à trois heures ou plus. Le trajet entre Marseille et Roissy échappe aussi à la règle, car l’offre ferroviaire actuelle ne permet pas au passager d’arriver suffisamment tôt à Roissy ou à Lyon/St-Exupéry pour pouvoir prendre les vols en correspondance pour des vols internationaux.

Un décret devrait être, par la suite, présenté à la consultation du peuple français puis ratifié par le Conseil d’Etat. Dans trois ans, un contrôle de conformité sera effectué par la Commission européenne. L’un des aspects importants qui sera pris en compte sera l’adaptation des horaires de la SNCF aux vols internationaux des aéroports, ce qui n’est pour l’instant pas encore le cas, surtout pour les vols du soir. 

Gérard Blanc 

Sources : Le Figaro/La Parisien/Le Point

Je pars

Tags:

Leave a Reply

Les commentaires sous pseudonyme ne seront pas acceptés sur la Méduse, veuillez utiliser votre vrai nom.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.