Indonésie, la prison pour  les relations sexuelles hors mariage


Ce mardi 6 décembre, le parlement indonésien vient de voter une loi interdisant toute relation  sexuelle hors mariage et toute cohabitation de couples non mariés. 

La cohabitation constatée sera passible de six mois d’enfermement et la relation sexuelle d’un an de prison.

Ce vote est principalement influencé par des pressions croissantes visant à interdire l’homosexualité. Elle fait écho à une déferlante fondamentaliste religieuse dans le pays musulman le plus peuplé au monde, souhaitant la réintroduction de la charia dans un pays longtemps salué pour sa tolérance religieuse et où la laïcité est inscrite dans la Constitution. Les changements de loi proposés limitent aussi l’usage de préservatifs et criminalisent l’adultère. 

Cet amendement du code pénal indonésien ne fait pas de distinction entre les Indonésiens et les visiteurs, qu’il s’agisse de touristes ou de voyageurs et voyageuses d’affaires. 

Selon Reuters, de nombreux groupes d’entreprises ont fait part de leur inquiétude à l’idée d’instaurer ces nouvelles règles. Ces dernières pourraient causer une baisse du tourisme et décourager les investisseurs.

Le texte voté doit néanmoins être ratifié par le président et un recours judiciaire est encore envisageable de la part des opposants. 

Gérard Blanc

Je pars

Tags: , , ,

Leave a Reply

Les commentaires sous pseudonyme ne seront pas acceptés sur la Méduse, veuillez utiliser votre vrai nom.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.