Poème de Roger Chanez


Nature – vraiment – morte. Photo ©2024 Micpic

Tags: , ,

Un commentaire à “Poème de Roger Chanez”

  1. Avatar photo
    Pierre Santschi 3 juin 2024 at 08:19 #

    Retour du Rimeur trouble-fête sur deux de ses maîtres, au vu des stances de Roger Chanez:

    Le dernier quatrain de “Marquise”, de Pierre Corneille:

    [… ]

    “Pensez-y, belle marquise.
    Quoiqu’un grison fasse effroi,
    Il vaut bien qu’on le courtise
    Quand il est fait comme moi.”

    Et sur suggestion de Tristan Bernard:

    “Peut-être que je serai vieille,
    Répond Marquise, cependant
    J’ai vingt-six ans, mon vieux Corneille,
    Et je t’emmerde en attendant.”

Laisser un commentaire

Les commentaires sous pseudonyme ne seront pas acceptés sur la Méduse, veuillez utiliser votre vrai nom.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.