Le poète et la grâce


Tu l’as touché à l’aube 
D’une seconde vie
Son destin à l’instant 
A viré de bord

Il t’a reçu lumière 
Dans le cœur  
Et senti un feu 
Attenant au corps

Désormais il sait 
Que loin de toi 
Ses mots suivraient 
Des chemins rocheux
Pour décrire des statues
Aux lèvres froides
Et aux yeux creux

Chaque fois que tu es prise
Dans les filets de la nuit
Ou dans le gel du temps
Il te libère avant
Que ses mots ne se vident
Et que ne soient dépeuplées 
Toutes ses syllabes

Dans l’inquiétude 
De ton absence
Il laisse la porte ouverte
Inépuisable il te guette
Le front contre la vitre
De l’immuable

Il te vit
Passante aérienne
Il te veut
Haute et non hautaine

Maria Zaki (Poème publié dans l’anthologie LA GRÂCE Printemps des Poètes 2024, éd. Le Scribe- l’Harmattan, juin 2024)

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Les commentaires sous pseudonyme ne seront pas acceptés sur la Méduse, veuillez utiliser votre vrai nom.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.