Maria Zaki

Maria Zaki est une poétesse marocaine d'expression française. Découverte en 1992 par l'écrivain marocain Abdelkébir Khatibi, elle a publié ses premiers poèmes auprès de lui dans la revue Poésie 94, éd. Pierre Seghers à Paris. Docteur d'État es-Sciences, après avoir enseigné à l'Université au Maroc, elle occupe le poste de directrice de recherche et de développement dans le Doubs-voisin de la Suisse où elle réside depuis 2002. Parallèlement, elle se consacre à l'écriture de poèmes, de nouvelles, de romans et de théâtre. Elle est membre de P.E.N. Club International (poètes, essayistes, nouvellistes) et de son Women Writers Committee, de l'Association vaudoise des écrivains et de la Société des écrivains des Nations Unies à Genève. Elle a la double nationalité marocaine et belge. Ses sujets de prédilection sont : le statut de la femme dans les pays arabes, le silence, la quête spirituelle, l'altérité et l'aimance. Avec le poète suisse Jacques Herman, elle propose un genre de poésie novateur dont on ne connaît pas d’équivalent dans la poésie contemporaine que les deux poètes nomment : Poésie entrecroisée. Le concept est initié en 2013 par leur premier recueil commun "Et un ciel dans un pétale de rose, Poèmes entrecroisés", puis il évolue vers un tissage de leurs vers respectifs pour donner les recueils de poèmes communs "Risées de sable" en 2015, "Un tout autre versant" en 2016 et "Hormis le silence" en 2017. Dans ces œuvres, les typographies romaine et italique sont adoptées pour distinguer les vers de chacun des deux poètes. Lauréate de : -Prix Gros Sel du Public du roman à Bruxelles en 2009. -Prix Naji Naaman de Créativité à Beyrouth en 2013. -Prix des écrivains valaisans en Suisse en 2013. -Prix de Poésie 2015 du Bureau Culturel de l'Ambassade d'Égypte à Paris (Festival de la Diversité Culturelle-UNESCO). Pour voir sa bibliographie complète : https://fr.wikipedia.org/wiki/Maria_Zaki
Archive by Author
terre de fribourg-laurette

Nombreux sont les mirages / Innumerevoli sono i miraggi

Nombreux sont les miragesDont le monde nous appâteLumières aveuglantesEt couches de couleursOu ombres profondesEt strates de ténèbres Rares sont ceuxEt celles qui devinentL’envers du décorOu qui découvrentLe pot aux rosesSans sifflerLa coupe pleineDe dégoût ou de désespoir ************************* Innumerevoli sono i miraggiVerso i quali ci attira il mondoLuci abbagliantiE strati di coloriO ombre profondeE cappe

Lire l'article
laurettemouettesdansl'eau

Le poète tombe vers le haut

Sous des vents terriblesSecouant la terreEt arrachant les arbresLe poète tombeAbandonné et trahiPar ses propres jambes Privé de tout appuiConnu ou reconnuTremblant de douteEt de questionnementAvant de consentirA reconnaîtreCe qui n’a jamaisCessé d’êtreIl tombe d’essoufflement D’un seul mouvementLa lumière revientLa perspective se recréeD’elle-mêmeEt le poète incrédulePrend de la hauteur Dès qu’il reprendSes esprits il entend S’élever

Lire l'article
paysageneigetrain-laurette

Fait de toi mon ami

Aller au-delàDe ce que tu voisEt de ce qui sembleTendre vers toiAller là oùL’inexprimableFait la loiEt le sous-jacentEst souvent roiTe rapprocherSans te lasserDe ce qui ne peutQue s’éloignerFait de toi mon amiPour toujoursCar tu refusesLa subordinationOu l’accommodationAu goût du jourTant que ton intuitionMurmureraDes petits riensA la langue écriteJusqu’aux limitesDe l’expressionEt que la poésieElle-même t’initieraA la

Lire l'article
baiesetmontagneslaurette

Dédicace à l’an 2021

Nuit et jour je relèveLes signes de l’espoirBrodés au fil du destinDans le secret du jardinPour te les offrirAu moment de ta venueAvec mes amies les rosesDe la DoyenneA la plus jeuneJe partage le même vœuHeureux des retrouvaillesLoin du temps douloureuxDes doutes et des chagrinsDe l’an deux mille vingtHa !Je nous vois déjàPrises dans ta lumièreRecevant

Lire l'article
WhatsApp Image 2020-11-22 at 11.59.59

Pour une chouette

Pour une chouetteA l’aile blesséeLe poète a erréEn silenceTête baisséeDans la nuit noireSans ordonnanceNi astreinteMais sans vuePerçante non plusComme celuiQui se refuse à voirPièges et dangersAveugle à toutSauf à l’espoirDe sauver un rapaceQui à sa placeN’aurait peut-être pasBougé la petite plume ! Maria Zaki (Inédit, 2020) Dessin Antonio Piccolomini

Lire l'article
Covid-Et après?

Les nouveaux prêcheurs

Éclatants sont les bruitsDe ceux qui crientMais n’ont rien à direIls recouvrent la voixDes sages et des éruditsL’heure écrasanteDes nouveaux prêcheursEngeance orgueilleuseEt trompeuseEst loin d’être finieLeur chasse est bonneDu petit filetAux grands réseauxIls ont mutiléBien des corpsEt abiméBien des cerveaux Maria Zaki (Inédit, 2020) Photo le Médusé 2020

Lire l'article
Provence

Dans une ferveur renouvelée

Ayant compris enfinQu’il était faitAussi bienPour les joiesQue pour les chagrins Dans une ferveurRenouveléeL’être se dépouilleDe ses craintesEt de ses chaînesPour poursuivreSon chemin Sans s’étonnerDes discours des unsNi du silence des autresPas plus que la roseNe se laisse surprendrePar la rosée du matin Maria Zaki (Poème inédit, 2020) Photo Karen: Provence

Lire l'article
coquelicots

De bonne heure

Les chardons et les épinesDes champs sauvagesA la recherche de la gloireVaine et des honneursNourris par des visagesFaux et trompeursNe cessent de se pavanerDevant le poète étrangerFiers et arrogantsMais surtout ignorantQue les plantationsLui ont offert leurs fruitsDe bonne heureEt les jardins leurs fleursMaria Zaki (Poème inédit, 2020) Photo CdT, champ de coquelicots, 2020.

Lire l'article
fleurstulipesmyosotis

Au sein du jeu du monde

Des faisceaux de penséesTroubles et confusesTraversaient l’espritQue des doutes exacerbésPar l’image du mondeAvaient déjà assailli Dans le terreau fertileDe la crainte et de la peurLa raison basculeEt des idées absurdesPoussent commeDes plantes ensauvagées Des personnes touchéesDans leur site le plus secretPeinent à témoignerAprès tant de désordreDe perte de repèresEt l’impression pénibleD’avoir perdu pied Et pourtant

Lire l'article
Lausanne-Mozart

Insomnie

Au fond d’une nuitSans sommeilPrends ton rêve Indicible à partiDans un coin De la chambreEt raconte-lui ta vie Puis ferme-lui Les yeux doucementSur l’abat-jourOu sur la lampeAu plafondEt n’oublie pasDe lui compterLes moutons  Maria Zaki Illustration: Rue de la Grotte, Lausanne. Photo infoméduse 2019.

Lire l'article

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.