Maria Zaki

Maria Zaki

Maria Zaki est une poétesse marocaine d'expression française. Découverte en 1992 par l'écrivain marocain Abdelkébir Khatibi, elle a publié ses premiers poèmes auprès de lui dans la revue Poésie 94, éd. Pierre Seghers à Paris. Docteur d'État es-Sciences, après avoir enseigné à l'Université au Maroc, elle occupe le poste de directrice de recherche et de développement dans le Doubs-voisin de la Suisse où elle réside depuis 2002. Parallèlement, elle se consacre à l'écriture de poèmes, de nouvelles, de romans et de théâtre. Elle est membre de P.E.N. Club International (poètes, essayistes, nouvellistes) et de son Women Writers Committee, de l'Association vaudoise des écrivains et de la Société des écrivains des Nations Unies à Genève. Elle a la double nationalité marocaine et belge. Ses sujets de prédilection sont : le statut de la femme dans les pays arabes, le silence, la quête spirituelle, l'altérité et l'aimance. Avec le poète suisse Jacques Herman, elle propose un genre de poésie novateur dont on ne connaît pas d’équivalent dans la poésie contemporaine que les deux poètes nomment : Poésie entrecroisée. Le concept est initié en 2013 par leur premier recueil commun "Et un ciel dans un pétale de rose, Poèmes entrecroisés", puis il évolue vers un tissage de leurs vers respectifs pour donner les recueils de poèmes communs "Risées de sable" en 2015, "Un tout autre versant" en 2016 et "Hormis le silence" en 2017. Dans ces œuvres, les typographies romaine et italique sont adoptées pour distinguer les vers de chacun des deux poètes. Lauréate de : -Prix Gros Sel du Public du roman à Bruxelles en 2009. -Prix Naji Naaman de Créativité à Beyrouth en 2013. -Prix des écrivains valaisans en Suisse en 2013. -Prix de Poésie 2015 du Bureau Culturel de l'Ambassade d'Égypte à Paris (Festival de la Diversité Culturelle-UNESCO). Pour voir sa bibliographie complète : https://fr.wikipedia.org/wiki/Maria_Zaki
Archive by Author
Covid-Et après?

Les nouveaux prêcheurs

Éclatants sont les bruitsDe ceux qui crientMais n’ont rien à direIls recouvrent la voixDes sages et des éruditsL’heure écrasanteDes nouveaux prêcheursEngeance orgueilleuseEt trompeuseEst loin d’être finieLeur chasse est bonneDu petit filetAux grands réseauxIls ont mutiléBien des corpsEt abiméBien des cerveaux Maria Zaki (Inédit, 2020) Photo le Médusé 2020

Lire l'article
Provence

Dans une ferveur renouvelée

Ayant compris enfinQu’il était faitAussi bienPour les joiesQue pour les chagrins Dans une ferveurRenouveléeL’être se dépouilleDe ses craintesEt de ses chaînesPour poursuivreSon chemin Sans s’étonnerDes discours des unsNi du silence des autresPas plus que la roseNe se laisse surprendrePar la rosée du matin Maria Zaki (Poème inédit, 2020) Photo Karen: Provence

Lire l'article
coquelicots

De bonne heure

Les chardons et les épinesDes champs sauvagesA la recherche de la gloireVaine et des honneursNourris par des visagesFaux et trompeursNe cessent de se pavanerDevant le poète étrangerFiers et arrogantsMais surtout ignorantQue les plantationsLui ont offert leurs fruitsDe bonne heureEt les jardins leurs fleursMaria Zaki (Poème inédit, 2020) Photo CdT, champ de coquelicots, 2020.

Lire l'article
fleurstulipesmyosotis

Au sein du jeu du monde

Des faisceaux de penséesTroubles et confusesTraversaient l’espritQue des doutes exacerbésPar l’image du mondeAvaient déjà assailli Dans le terreau fertileDe la crainte et de la peurLa raison basculeEt des idées absurdesPoussent commeDes plantes ensauvagées Des personnes touchéesDans leur site le plus secretPeinent à témoignerAprès tant de désordreDe perte de repèresEt l’impression pénibleD’avoir perdu pied Et pourtant

Lire l'article
Lausanne-Mozart

Insomnie

Au fond d’une nuitSans sommeilPrends ton rêve Indicible à partiDans un coin De la chambreEt raconte-lui ta vie Puis ferme-lui Les yeux doucementSur l’abat-jourOu sur la lampeAu plafondEt n’oublie pasDe lui compterLes moutons  Maria Zaki Illustration: Rue de la Grotte, Lausanne. Photo infoméduse 2019.

Lire l'article
Sicules

Chant paradoxal

De mon chant paradoxal Dis-moi que tu saisLa sincérité Souviens-toiDe mes fêtes follesSitôt suivies De mes plus grandesGravités  Dis-moi que tu reconnais Mes rêves de liberté Celui de m’attacher Aux nuagesTrop souventEt celui de faireDe longs voyagesDans les caravanesDu vent  Maria Zaki Photo DR: Csíkszépvíz, Pays sicule en Transylvanie (Roumanie)

Lire l'article
IMG_0164 2

Dédale de l’altérité

Entre les chemins ClandestinsDérobés au passéDont le cœur Tient peu de compteAujourd’hui Et le corps Ne sachant rienDe l’avenirNi du nouveau sens  Qu’il fera écloreLui-même demain L’écho assourdissantDe la moindre disparitéNous environneUn rien résonneDans le dédale de l’altérité  Maria Zaki Photo le Médusé: Ostia Antica, mai 2019

Lire l'article
Denisekiwilong

L’appel du large

Tu attends Que le dernierRayon de soleilSe couche Que l’océan répandeSous tes yeux sa vieDans la fosse noireDes cieux L’appel du largeRésonne très fortDans ta têteNi l’ascension des sommetsNi la traversée des désertsNe le remplacentDans tes désirs d’ailleurs  Maria Zaki Illustration: Kakis, Denise Campiche, 2019

Lire l'article
Roosevelt-Octopus

Que l’on soit mendiant ou roi!

C’est un jour Ou un soir Hors du tempsEt nul espoir  C’est un départHors espaceEt nul retard C’est un tempsQui accueille le néantComme il se doit C’est un endroitQue l’on ne rejointQu’une foisA petits pasOu en courantQue l’on soitMendiant ou roi ! Maria ZakiImage: Encre de Chine pour planche de BD de José Roosevelt

Lire l'article
andrea

L’océan de mon sang

L’océan de mon sang Avide de naufragés Fouette mes vaisseaux A contrecourant Et menace de transgresser Mes artères J’espère qu’il Ne rompra pas L’ultime refuge De ma ferveur Une belle promesse Accordée par la vie Y est lisible Mais comme tout ceci Est fragile ! Maria Zaki Illustration: Andrea Dora Wolfskämpf

Lire l'article

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.