Archive | Edito RSS feed for this section

Pas coronasceptique, mais…

PAR CHRISTIAN CAMPICHE Il est de bonne guerre, dans les régimes totalitaires, que la Propagande utilise des termes-clichés pour discréditer les empêcheurs de tourner en rond. Autrefois, selon que l’on se trouvait à Berlin ou à Moscou, l’insolence se voyait qualifiée de « communiste » ou de « fasciste » . Aujourd’hui, pour désigner la personne à abattre, on

Lire l'article

Bas le masque, Machiavel!

PAR CHRISTIAN CAMPICHE Tu avais mille fois raison, mon cher Zinoviev, l’avenir est radieux! En écrivant le livre qui t’a rendu célèbre, tu pensais bien sûr au monde concentrationnaire de ton temps, là-bas dans un pays où règne le culte de la personnalité. Si tu revenais aujourd’hui, l’ironie que tu pratiquais, ce mode d’expression cher

Lire l'article

Le risque Huawei

PAR CHRISTIAN CAMPICHE L’installation d’antennes relais dans le clocher des églises n’est pas une nouveauté. Avant l’apparition de la 5G, personne ne s’en souciait, ou presque. Mais aujourd’hui elle fait jaser.  Dans le canton de Fribourg mais également d’autres régions de Suisse, des habitants des environs des lieux de prière s’inquiètent pour leur santé. A

Lire l'article

C’est grave doc?

PAR CHRISTIAN CAMPICHE La personne en blouse blanche officie à la grand-messe du TJ. On l’écoute religieusement quand elle recommande l’alcool bénit qui purifie les mains sales. La personne en blouse blanche est un infectiologue ou un virologue que consultent les élus chargés de veiller au bien-être de leurs administrés. Parmi ses confrères ou consœurs

Lire l'article

Désinvolte sarabande

PAR CHRISTIAN CAMPICHE Partout en gare de Lausanne, des hommes en uniforme veillent. Ils contrôlent si vous portez le masque, jusque-là seulement obligatoire dans les transports publics. En vertu de quelle décision officielle? L’usager l’apprendra ultérieurement, si tant est qu’on l’informe. Imposera-t-on le masque bientôt sur la place de la gare, là où confluent les

Lire l'article

Fait du prince

PAR CHRISTIAN CAMPICHE Le gouvernement fédéral et ses acolytes cantonaux se coupent-ils de la population? Il faut lire les lettres de lecteurs que publient les journaux pour se rendre compte que quelque chose ne tourne plus très rond dans un pays qui prétend au rôle de parangon de démocratie. Une poignée de voix aura suffi

Lire l'article

Loup y es-tu?

PAR CHRISTIAN CAMPICHE L’homme est un loup pour l’homme et le prouve une fois de plus dans un objet soumis au peuple dans quelques jours. Il y est question du… loup, justement. Le résultat étant joué à l’avance dans une autre affaire, celle des avions de combat, il fallait bien que les Suisses s’étripent à

Lire l'article

Cherchez l’erreur!

PAR CHRISTIAN CAMPICHE Un jeune médecin vaudois s’emporte. Les nouvelles évoquent une forte recrudescence des cas de Covid, les pouvoirs publics rétablissent la quarantaine, placent des voyageurs sur la liste rouge. Mais le grand hôpital dans lequel il travaille est vide, ou presque. Peu de malades, rien à signaler! Cherchez l’erreur! Le même toubib s’interroge.

Lire l'article

Tribunal international!

PAR CHRISTIAN CAMPICHE Un pétrolier coupé en deux, un autre sur le point de l’être, des gouvernants bras ballants face à la catastrophe. Au large de l’île Maurice et du Yémen, une menace mortelle pèse sur une faune et une flore parmi les mieux préservées au monde. A se demander si l’être humain est capable

Lire l'article

L’info radieuse

PAR CHRISTIAN CAMPICHE C’est la dernière victime du coronavirus: le Journal de l’UNIGE, l’Université de Genève, cesse de paraître dans sa formule papier pour se transformer en « newsletter électronique ». Ce média n’est pas le seul à faire les frais de la pandémie. Dans le monde, des centaines de titres passent de vie à trépas depuis

Lire l'article

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.