Quinze descendants de Brazza poursuivent l’action en justice contre le président de la République du Congo


Quinze descendants de l’explorateur franco-italien Pierre Savorgnan de Brazza poursuivent l’action en justice qu’ils ont entamée en 2008 auprès du Tribunal de Paris contre le président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso. Ce dernier, précisent les descendants dans un communiqué diffusé lundi 28 janvier 2013, n’a toujours pas respecté sa promesse d’honorer entièrement les différentes conditions figurant dans le protocole d’accord conclu en 2006 lors du transfert d’Alger à Brazzaville des restes de Pierre Savorgnan de Brazza.

Pierre Savorgnan de Brazza est mort en 1905 au cours d’une mission qui l’a amené à constater des exactions commises par des administrateurs coloniaux au Congo. Il repose désormais à Brazzaville dans un mausolée qui a coûté plusieurs millions d’euros. “Ce bâtiment, qui a toute l’apparence d’un temple maçonnique, ne reflète aucunement les faits ni la personnalité de Pierre Savorgnan de Brazza”, lit-on dans le communiqué. “Brazza aurait été choqué par le coût démesuré du mausolée. Il aurait considéré cette construction comme une atteinte à la dignité de la population qui vit dans des conditions très précaires”.

Le 29 septembre 2006, quelques jours avant le transfert des restes, le président Sassou Nguesso a signé un protocole d’accord prévoyant notamment “la caractérisation du mausolée en tant que lieu célébrant le lien entre Brazza et les Congolais et non pas en tant que monument au colonisateur Brazza”, souligne le communiqué. L’accord prévoit également des aménagements d’infrastructures au profit de la population du Congo. Représentés à Paris par Me William Bourdon, les descendants estiment que ces conditions n’ont pas été respectées. “Ils prennent également leur distance par rapport à leur cousin Corrado Pirzio Biroli qui continue à se présenter comme le porte-parole de la descendance de Pierre Savorgnan de Brazza et l’héritier principal de l’explorateur”. M. Pirzio Biroli, poursuit le communiqué, “a agi seul en donnant son plein accord au projet du mausolée ainsi qu’à l’idée d’y transférer les restes de Pierre de Brazza.”

Le protocole d’accord peut être obtenu à l’adresse suivante: riverarchives@gmail.com

Tags: , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.