La vallée des Fenils serait sauvée


C’est une bonne nouvelle qu’annonce sur son site, en guise de voeux de nouvelle année,  l’Association SOS Vallée des Fenils. «La route qui devait traverser le bas de la Vallée des Fenils pour aller à la décharge du Teilegg ne se fera pas!», écrit la secrétaire de l’association. Les autorités cantonales cherchent une meilleure solution, poursuit Christine Jaton, déterminée à «garder un oeil attentif tout au long de ces prochaines années».

Elle n’a pas tort car les cantons de Vaud et Berne n’ont pas renoncé au projet d’un nouveau site d’enfouissement de matériaux de construction provenant notamment de Gstaad. Interrogé par la Méduse, Marc Andlauer, de la direction générale de l’environnement, à Lausanne, répond de manière sibylline: «le site est toujours à l’étude sur le plan régional». Et d’ajouter: «au terme d’une évaluation régionale de toutes les opportunités, une information de la population suivra naturellement.»

De son côté, la syndique de Rougemont, Claire-Lise Blum Buri, confirme les propos de M. Andlauer et précise que «la commune étudie d’autres projets».

Dans le Pays d’Enhaut, le sort de la Vallée des Fenils, entre Rougemont et Saanen, ne laisse pas indifférent. De nombreux habitants y combattent depuis plusieurs années un projet de route susceptible de défigurer ce lieu faisant partie du patrimoine naturel de la Suisse.

Tags: , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.