Premià de Mar, au lendemain de l’arrestation des deux dirigeants catalans emblématiques…


Premià de Mar, au nord de Barcelone. Il est midi devant l’hôtel de ville, au lendemain de l’emprisonnement de Jordi Sanchez (ANC, Assemblea Nacional Catalana) et Jordi Cuixart (Omnium Cultural, association culturelle pour la défense de la langue et de la culture catalanes), les deux dirigeants emblématiques de la société civile indépendantiste hors partis et non-violente. La même manifestation s’est tenue devant des entreprises et les mairies de toutes les villes et villages catalans.

Ce témoignage d’une personne présente sur place: “ce soir à Barcelone, 300000 manifestants ont défilé silencieusement et de manière non violente toujours. S’éclairant de bougies ils ont réclamé la libération des deux prisonniers politiques. Depuis leur arrestation, le peuple ne parle plus que de République catalane. La consigne leur a été donnée de ne pas répondre à la provocation d’un gouvernement espagnol qui a préféré la voie de la répression et de la violence plutôt que celle du dialogue démocratique.”

“La garde civile poursuit son enquête sur le référendum et l’implication  de la police catalane Elle a perquisitionné et la répression policière continue. Le major Trapero qui a conduit magistralement l’enquête sur l’attentat de Daesh à Barcelone sera jugé pour n’avoir pas voulu collaborer avec la police espagnole.”

Photo J.

Photo J.

 

 

Tags: , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.