Davos, thanks Mister Trump!


Au moins Jean-Luc Vez n’aura-t-il pas eu à gérer le casse-tête de la venue de Donald Trump à Davos. Le chef de la sécurité du World Economic Forum a été emporté par une crise cardiaque le 28 décembre 2017. A trois semaines du lancement du grand cirque annuel, les organisateurs semblaient accuser le coup. L’ancien chef de l’Office fédéral de la police ne connaissait pas seulement tous les rouages de l’institution créée par l’énigmatique Klaus Schwab, son fondateur. Doté d’un charme cultivé et secret, Vez disposait d’un réseau de relations étendu et influent. Un atout précieux dans une manifestation dont la vocation est l’échange de cartes de visite. Ce qui  est révélateur au WEF ce ne sont pas les décideurs qui participent mais ceux qui le dédaignent. Vous n’y verrez ni Poutine ni le président iranien. Ce qui en dit long sur l’orientation idéologique de Davos.

Sans son homme de l’ombre, le WEF risquait-il dès lors la déstabilisation? Un joker nommé Trump est venu rassurer les organisateurs du WEF en réglant à sa manière leurs problèmes d’intendance. En effet, le président américain débarquera avec plusieurs centaines d’agents du FBI dans ses bagages. Autant de James Bond qui traqueront chaque flocon de neige tombant sur la station grisonne. Qui sait, un terroriste pourrait se tapir derrière?

Jamais, depuis la création de l’Etat helvétique en 1848, le territoire suisse n’aura subi pareille «occupation» par une puissance étrangère mais le problème passe largement au-dessus de la tête de Klaus Schwab. Le WEF fonctionne à la manière d’un club particulièrement lucratif,  la souveraineté de la Suisse est la dernière préoccupation du professeur allemand. Et de toute manière Berne se tient coi. Hier diabolisé, traité de fou dans les médias, Trump est devenu soudain une personne recommandable, les conseillers fédéraux se bousculent pour lui serrer la pince. “Thanks, Mister Trump!” .

Christian Campiche

Tags: , , , , , , ,

One Response to “Davos, thanks Mister Trump!”

  1. Pierre Adler 25 janvier 2018 at 12:03 #

    Et ce que tout ce cirque coûte? Des millions – 8 millions ou davantage (d’ailleurs, c’est toujours davantage, comme nous savons). Et qui casque?

    Oui, c’est en effet une espèce d’occupation: des hélicoptères américains volant au-dessus de Davos, des centaines de flicards américains, des hommes du service secret, un service médical américain, des grosses bagnoles par dizaines, etc. C’est tout juste s’ils n’envoient pas des tanks et des Humvees.

    Si ma mémoire est correcte, les Prez états-uniens qui furent assassinés par le passé l’ont tous été sur le sol de leur propre pays. C’est dire.

    NB: ce n’est pas Trump en soi qui me gêne, c’est cet évènement et tout ce qu’il implique de dépenses inutiles et l’espèce d’humiliation qu’il représente pour notre pays.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.