Nouvelles rumeurs de rachat du “Nouvelliste” démenties


PAR CHRISTIAN CAMPICHE

La mort avec sa faux rôde sur Facebook. Sur le réseau social en ligne, l’illustration sinistre «décore» le mur de la page de soutien à un «Nouvelliste indépendant, 100% valaisan et ouvert au monde». Avec ce commentaire en forme d’alerte: «De source très bien informée, il semblerait qu’un précontrat de vente ait été signé entre les actionnaires valaisans du «Nouvelliste» et l’éditeur français Philippe Hersant. L’indépendance et la valaisanité du journal sont-elles désormais à classer parmi les souvenirs historiques du canton?»
La nouvelle fait réagir parmi les 1834 membres du groupe de soutien. «Je suis sans mot», écrit une correspondante. «Si sa première mort est bien celle-ci, la seconde, bien plus tangible, sera celle qu’il aura à subir suite à notre boycott», poursuit une autre personne. Allusion aux menaces de désabonnement prononcées dans certains cercles politiques après les rumeurs insistantes concernant un rachat du quotidien valaisan par Philippe Hersant, déjà propriétaire de la presse neuchâteloise. Une plate-forme d’information commune liant «L’Express» et «L’Impartial» au «Nouvelliste» est d’ailleurs à l’étude.

Sur la même page de Facebook, quelqu’un s’en prend au promoteur Jean-Marie Fournier et au voyagiste Jacques Lathion, qui détiennent respectivement 20 et 75% du capital. Ils sont accusés de «trahison». Un terme qui laisse M. Lathion de marbre. «Ils peuvent dire ce qu’ils veulent, je n’ai pas vendu «le Nouvelliste». L’actionnaire majoritaire et principal du quotidien confirme ainsi son démenti du 10 mars dernier par voie de communiqué de presse.

D’autres actionnaires auraient-ils pu céder un ticket d’entrée à Philippe Hersant, lui permettant de mettre un pied à l’étrier? Jean-Marie Fournier, en déplacement hier après midi, n’a pas pu s’exprimer à ce propos. Restent encore, selon M. Lathion, une trentaine de petits actionnaires qui se partagent 5% du capital du «Nouvelliste». Pascal Couchepin ferait partie de cette petite minorité de contrôle. Interrogé par nos soins le 5 mai dernier, il n’a pas souhaité prendre position.
Les voiles tomberont-ils à fin juin, lors de l’assemblée de Rhône Média, l’éditeur du «Nouvelliste»? Patience.

Article publié dans “La Liberté” du 27 mai 2010

Tags: , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.