Editeurs-journalistes, clash à Interlaken


Jeudi 12 septembre 2013 à Interlaken, le traditionnel congrès des éditeurs suisses a donné lieu à un clash dont très peu de journaux font état alors qu’ils sont les premiers concernés. Le représentant d’ impressum, la plus importante organisation de journalistes de Suisse, a quitté la réunion en claquant la porte, signifiant son indignation face aux propos du président de l’association des éditeurs alémaniques Schweizer Medien, Hans-Peter Lebrument, relate le journal en ligne spécialisé Kleinreport. Le président des éditeurs a attendu la fin de la journée pour envoyer sur les roses sans autre forme de procès un projet d’accord s’approchant d’une CCT pour les journalistes en Suisse alémanique. Ce document avait été préparé de manière bilatérale entre les directeurs des secrétariats centraux des deux organisations. L’attitude cavalière du président de Schweizer Medien est d’autant plus bizarre qu’elle constitue un désaveu pour le directeur du secrétariat de Schweizer Medien, Urs F. Meyer, interprète de son côté la NZZ.

«Apparemment les éditeurs prévoient de détériorer davantage les conditions de travail des journalistes et de baisser encore les salaires», réagit impressum dans un communiqué de presse publié le même jour. L’organisation professionnelle déclare vouloir s’y opposer «avec tous les moyens à disposition (…) et demande aux Commissions Tripartites de la Confédération et des Cantons d’intervenir de manière régulatrice. Des contrôles sérieux des autorités compétentes dévoileront certainement des conditions parfois choquantes», tance le communiqué.

Tags: , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.