Qui sont les grands manipulateurs des marchés financiers?


J’ai découvert le blog de François Pilet, baptisé « Plus c’est gros, plus ça passe » sur l’affaire du trader solitaire à Londres qui aurait provoqué tout seul le “flash crash” de 2010.

PAR PIERRE NOVELLO

Mon confrère ironise ainsi sur le temps qu’il aura fallu pour dénicher le soi-disant coupable, juste avant la prescription.

A chaud, j’avoue partager le scepticisme de mon confrère, qui en profite pour fustiger les vrais coupables, de son point de vue: «Les grandes mondiales et les sociétés de trading à haute fréquence qui leur servent de porte-flingues.

 Ces gens sont ceux qui, chaque jour, tiennent les ficelles du grand théâtre de la Bourse. Ce sont eux qui font croire au monde que ces courbes répondent à une logique, que chacun y a sa chance et que ces plus-values sont aussi les nôtres.»

Menace sur le système financier

Jusque-là, je pourrais encore être d’accord pour une telle formulation, avec toutefois beaucoup de réserve, tant elle frôle la caricature. Car il est notoire que certaines catégories de traders à haute fréquence recourent à des techniques qui peuvent s’assimiler  à des manipulations sur les marchés financiers. Comme l’avait d’ailleurs  expliqué de manière détaillée le même François Pilet, dans l’excellent ouvrage sur le sujet qu’il avait cosigné avec Frédéric Lelièvre, au titre évocateur de «Krach machine» (Calmann-Lévy, 2013),  mettant en évidence la véritable menace que ce type de trading fait courir au système financier dans son ensemble.

En revanche, je suis plus que perplexe lorsqu’il écrit, dans la suite de son exposé: «Ce sont eux (ndlr: grandes banques et traders), surtout, qui font en sorte que ces courbes montent, alors que celles de l’économie réelle – emploi, croissance, épargne – restent plates ou en déclin. Cette vaste farce est devenue indispensable aux dirigeants européens et américains qui cherchent à prouver que leurs politiques de relance par la création de monnaie fonctionnent.»

Ce raisonnement sur l’évolution des marchés à moyen terme reposerait donc sur l’influence déterminante des traders à haute fréquence. Or ce n’est pas ce qu’on entend généralement de la part des gestionnaires d’actifs professionnels, comme j’ai pu le constater dans le cadre de mes recherches: ce négoce ultra rapide ne jouerait aucun rôle dans leur stratégie de placement.

L’action des banques centrales

Paradoxalement, si l’on veut trouver des grands manipulateurs de marchés, même si c’est souvent de manière involontaire, c’est du côté des banques centrales qu’il faut porter son regard: lorsqu’elles inondent les marchés de liquidités, elles font mécaniquement monter les bourses mondiales, comme on l’a vu au cours de ces dernières années. Et c’est sans doute le moteur le plus puissant de leur hausse phénoménale.

Quant à un exemple de manipulation directe et volontaire, on n’a pas besoin d’aller loin: lorsque la BNS a fixé un plancher pour empêcher le franc suisse de continuer de s’apprécier, qu’a-t-elle fait d’autre que de manipuler le marché des changes?

Pierre Novello est journaliste économique indépendant.

Tags: , , , ,

2 Responses to “Qui sont les grands manipulateurs des marchés financiers?”

  1. Bernard Walter 26 avril 2015 at 12:05 #

    C’est un grand casino qui va dans tous les sens, on drogue, on blanchit, on jongle avec du virtuel, on donne des millions à ceux qui jouent à la baballe, les politiciens ne sont plus que des politicards bavards que plus aucun mensonge ne perturbe pendant que les autres dont personne n’a rien à foutre se noient et qu’on nous balade avec des histoires à faire peur où seuls ceux qui viennent de pays massacrés sont des terroristes, alors que nos pays sont les sauveurs de la civilisation, et qu’il ne reste plus que les économistes et leurs réponses magiques pour sauver la finance, les banques et le nucléaire, voilà comment se passe la manipulation, et il n’y a plus de réponse à «qui fait ça ?», parce que c’est personne, voilà la réponse que tous connaissent et ignorent.

  2. Held-Khawam 29 avril 2015 at 09:32 #

    La question actuellement est que faire pour stopper cette machine infernale qui broie tout sur son passage? Une nouvelle étape est d’ores et déjà franchie selon cet article de zerohedge: http://www.zerohedge.com/news/2015-04-25/war-cash-migrates-switzerland . Je l’ai traduit en vitesse tellement il me paraissait important: https://lilianeheldkhawam.wordpress.com/2015/04/28/la-bns-defie-les-lois-suisses-et-les-droits-individuels-traduction/.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.