Chute du tourisme aux USA, la faute à Trump


Selon les statistiques officielles publiées par l’Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies (UNWTO), les arrivées touristiques aux USA ont chuté de 75,9 millions en 2016 à 72,9 millions en 2017 depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump. Aujourd’hui, ce déclin se mesure par un manque à gagner de 140 millions de dollars par semaine, soit 7,3 milliards de dollars par an. Deux destinations font exception: la ville de New York (+2,1%) en raison d’un attrait nouveau de la clientèle des autres Etats des Etats-Unis et Los Angeles (+ 2,2%) pour la même raison que New York avec, en plus, une croissance d’arrivées de Chinois venus visiter leur parenté.

Selon Konstantina Boutsioukou, analyste à l’entreprise de sondage GlobalData, cette dégringolade en matière de tourisme vers les USA est due aux effets de la politique menée par Donald Trump en matière d’islamophobie et à propos de sa volonté d’élever un mur à la frontière du Mexique. Si la première démarche freine les arrivées des visiteurs du Moyen-Orient et de l’Afrique, la seconde freine celle des Latino-Américains en général et des Mexicains en particulier. Cette récession du tourisme est ressentie par l’analyste comme une forme de boycott de la part de beaucoup de voyageurs qui désapprouvent sa politique en général. GB

Je pars

Tags: ,

2 Responses to “Chute du tourisme aux USA, la faute à Trump”

  1. christiane betschen-piguet 21 mars 2018 at 19:23 #

    Est-ce que La Méduse deviendrait une revue sur le tourisme ?

  2. La Méduse 21 mars 2018 at 19:42 #

    Quel mal? Une rubrique est en phase de création. Et les articles sur le tourisme respectent la charte. Il y a tourisme et tourisme…

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.