Alexandre a aimé…


Shura Cherkassky 🌹💐🌹LIVE in Amsterdam – Lully, Chopin, Hofmann, Morton,Moussorgsky

Prinengracht Concert 1992
27 août 1992

Introduction en hollandais

Un merveilleux concert – la prise de son est étonnante ! – dans un cadre et une atmosphère exceptionnels !

On peut toujours rêver …

Pendant le concert, entre une allée et venue, le pianiste dit : “On avait l’habitude de demander à Arthur Rubinstein si il était fatigué après un concert; lui de répondre : je ne suis jamais fatigué après un concert, mais toujours avant celui-ci.”

Il faut croire que S. C. – à 83 ans –  prit à son compte la joyeuse affirmation de son illustre confrère. 

Shura Cherkassky (1909-1995), doté d’une étonnante vitalité, se produisit jusqu’à la toute fin de son existence.

Sa mère, professeure au Conservatoire de Saint-Pétersbourg, fut son premier maître. Arrivé aux USA en 1923, à l’âge de 11 ans, fuyant la révolution, il fit ses débuts à l’âge de quatorze ans, à New York. Il auditionna pour Sergueï Rachmaninov – son héros au piano – qui lui conseilla de cesser de se produire pendant au moins deux ans et de changer la position de ses mains sur le clavier.

Déçu, il se tourna alors vers le grand pianiste et inventeur Joseph Hoffman (1876-1957), son maître pendant environ dix ans – qui fut, lui-même, l’élève du grand compositeur Anton Rubinstein (1829-1894) -, et qui lui suggéra de continuer à jouer en public, mais lui recommanda de s’exercer quatre heures par jour.

“Je fais tout par intuition, je vis même par intuition. Pour certaines personnes cela marche très bien et pour d’autres cela peut être un désastre”, disait-il au New York Times, en 1978.

Il vivait, la plupart du temps, à l’hôtel; à Nice, puis à Londres.

Il était, comme le fut Arthur Rubinstein, un merveilleux raconteur. 

Tags: , , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.