Le spectre de Danton


L’armée turque s’est retirée du Kurdistan irakien comme elle y était entrée, dans l’indifférence générale. En d’autres lieux, en d’autres temps, cette opération pluri-diurne  aurait fait les gros titres, on aurait redouté un effet contagion, un embrasement de la région. Il se serait trouvé des éditorialistes pour commenter la violation du territoire d’un pays voisin et s’en offusquer légitimement à grands coups de plume. Le silence qui a entouré cet événement n’est pas seulement inique, il offense la conscience.

Comment expliquer cette lâcheté collective qui tranche avec la capacité d’indignation dont les commentateurs étaient capables autrefois? Par l’uniformisation des valeurs dans laquelle le monde a sombré après la chute du mur de Berlin et la fin d’un rapport de forces bipolaire? Les relations internationales semblent avoir succombé à la Pax Americana qui règle tous les conflits un peu à la manière de Rome dans le Bas-Empire.

Bercé par les sirènes du consumérisme, le citoyen occidental ne veut pas qu’on le dérange dans sa douce quiétude. Il se voile le regard alors qu’à l’horizon grondent les remous d’un tsunami susceptible d’entraîner la planète financière dans une crise systémique. A moins que des voix sensées et influentes ne s’élèvent à nouveau pour  combler le vide idéologique, Danton retrouvera sa chaire.

Tags: ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.