Le réseau francophone luttant contre le bégaiement pour la première fois à Lausanne


En grande première, la Suisse romande et Lausanne ont accueilli le 7 mai 2011 au CPO, à un jet de la gare, la journée annuelle Association Parole Bégaiement (APB), le réseau international francophone, composé de thérapeutes, dont de nombreuses logopédistes, et de personnes qui bégaient et de parents. Jusque là toujours organisé en France, le réseau s’est résolu de franchir le Jura à l’initiative de sa section suisse romande, présidée par la logopédiste Florence Juillerat-Rochat. Après 10 ans d’activité de la branche suisse, commémorée en novembre dernier, inviter l’APB à Lausanne tombait à point nommé.

Le comité d’organisation, composé de thérapeutes, de familles de bègues du canton de Vaud et de membres du groupe d’entraide lausannois de l’APB, ont accueilli une centaine de convives, venus de France et de Suisse romande, participer à l’assemblée générale le matin. L’après midi a été suivi de groupes de discussion et d’ateliers de réflexion. Des thèmes variés, tels que «Comment se vit le bégaiement en famille» ou le «Choix professionnel quand on bégaie», ont fait l’objet d’échanges, avant que la journée ne s’achève par une partie plus festive en soirée.

L’APB compte près de 820 membres, dont plus d’une centaine en Suisse, 63% d’entre eux sont des orthophonistes et 37% des personnes bègues.

Depuis le succès rencontré par le film «Le discours d’un roi» (photo: Colin Firth, qui tient le rôle principal), jamais ce trouble du langage, qui touche tout de même 1% de la population, dont 5% d’enfants, n’a suscité autant d’échos. Récompensé par quatre oscars, le récit relate l’histoire émouvante du roi bègue Georges VI, contraint à la suite de l’abdication de son frère, à devenir souverain et à devoir prononcer le discours de la déclaration de guerre du Royaume-Uni à l’Allemagne nazie. Ce film a suscité la mise sur pied d’une quarantaine de débats organisé par l’APB en France et en Suisse, dont deux dans le canton de Vaud, à Lausanne et à Cossonay. «Il a contribué à la reconnaissance de notre profession et on espère qu’il fera évoluer les mentalités pour que le bégaiement soit mieux perçu par le public», souligne Florence Juillerat-Rochat.  Un des ateliers de la journée de samedi s’est d’ailleurs questionné sur l’impact que ce film a exercé sur les membres de l’Association. Les participants ont par ailleurs visionné, en avant-première, une séquence de 16 minutes, présentant le témoignage de quatre membres de l’APB qui fera partie intégrante du DVD du film en préparation.

L’an prochain, l’APB, qui rencontre une croissance constante depuis sa naissance, s’apprêtera à commémorer ses 20 ans d’existence à Paris.

Tags: , , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.