Tchernobyl et Fukushima, l’OMS interpellée


« IndependentWHO » a écrit à la directrice générale de l’Organisation mondiale de la santé, Margaret Chan, pour lui demander de se démarquer de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) par « un démenti net » de l’estimation des décès causés par Tchernobyl. Collectif d’associations et de mouvements citoyens basé à Genève, IndependentWHO se réfère à un entretien du 4 mai 2011, au cours duquel Mme Chan a « reconnu que Tchernobyl a causé plus d’une cinquantaine de morts ». Mme Chan va ainsi « à l’encontre du bilan – cosigné par l’OMS et l’AIEA – qui en déclare « moins d’une cinquantaine et 4000 décès potentiels à terme ». IndependantWHO demande dans la foulée la convocation d’un Forum auxquels seraient confrontées les données et analyses contradictoires sur les conséquences sanitaires de l’accident de Tchernobyl. (…) La convocation d’un tel Forum devient de plus en plus urgente après Fukushima et témoignerait publiquement de la volonté d’indépendance de l’OMS », conclut IndependentWHO.

 

Tags: , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.