Affaire Légeret, la justice suisse devra rendre des comptes à la Cour européenne des droits de l’homme, révèle “Vigousse”


Qui proposera Patrick Nordmann pour un prix de l’investigation? Dans le dernier numéro du satirique «Vigousse», le journaliste publie son énième papier sur l’affaire Légeret, cette fois en révélant que la justice suisse devra rendre des comptes à la Cour européenne des droits de l’homme. L’article cite l’avocat de François Légeret, Me Jean Lob, pour qui la justice vaudoise a «sciemment» écarté les empreintes sanglantes d’une main découvertes sur le corps d’une des victimes. A ce jour toutes les procédures, soit deux procès, un recours en cassation et deux jugements du Tribunal fédéral, ont conclu à la culpabilité de François Légeret dans le meurtre de sa mère et d’une amie de cette dernière. «La justice suisse va devoir expliquer comment des preuves décisives apparaissent après coup», souligne l’hebdomadaire.

Tags: , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.