Le billet de Calimero – Le pays de Vaud, les CFF et la gastronomie… pour changer du papet vaudois


En ce temps-là, pensez au Major Davel, les Vaudois cultivaient déjà grande jalousie des Zurichois à qui tout réussissait, à commencer par la fameuse pizza zurichoise. Frustrés de ne faire aussi bien, les édiles lémaniques n’invoquèrent pas pour une fois la barrière de rösti, contrairement aux vendeurs de poissons. Pris d’une audace soudaine ils se dirent pourquoi pas nous! Après tout cela ne devait pas être si sorcier de faire la pizza, il suffirait bien d’imiter la recette des Zurichois.

Des émissaires furent donc délégués sur les bords de la Limmat, lesquels en se remplissant la panse prirent note sur parchemin du nombre de tomates, de la mozarella et de moultes épices. Bon sujets, les Vaudois soumirent alors leur projet au bailly, lequel promit de mener leur plan à bien moyennant une avance pour l’achat des tomates, de la mozarella et de moultes épices.

Ainsi fut fait. Ces Excellences de Berne offrirent alors dans leur sérénissime générosité d’organiser un banquet pour leurs vassaux. Ils se chargeraient même de fournir les cuisiniers!

La déception fut amère, immensément, lorsque les convives reçurent une assiette de tomates à la mozarella, assaisonnée de moultes épices. Le fait est que leurs Excellences faisaient commerce de tomates, de mozarella et d’épices, mais pas de pâte à pizza … d’ailleurs on avait oublié d’en parler!

Conclusion: lorsque le canton de Vaud veut préfinancer l’étude d’un projet ferroviaire, il ferait mieux de financer d’abord sa propre équipe d’ingénieurs, sinon c’est dans les surfaces commerciales de la gare de Lausanne qu’on ira les acheter … les tomates, la mozarella et vous devinez quoi.

Tags: ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.