La Méduse a lu – L’espace n’est pas une marchandise


Dans un article du journal allemand « Die Welt« , résumé en français par Eurotopics, l’auteure Kathrin Spoerr voit dans cette fusée un signe de l’arrogance sans limite de Musk:

«Regardez-moi ! Moi ! Je suis entré dans le cosmos avec la meilleure fusée et avec la meilleure voiture. C’est comme s’il avait imprimé sa marque à l’univers. … On ignore ce qu’il y enverra la prochaine fois, s’il a envie de coopérer aussi avec la NASA, avec l’Etat. Il a propulsé une Tesla dans l’espace ‘parce qu’il le peut’ – des propos qui ont été religieusement relayés partout. … Elon Musk réalise le rêve de l’humanité, celui de voyager dans l’espace, et la première chose qu’il fait est de transformer le cosmos en marchandise. Or l’univers ne devrait pas appartenir à l’individu ayant le plus d’argent et la voiture la plus cool. Il n’appartient pas à Elon Musk.»

Tags: , , , , ,

2 Responses to “La Méduse a lu – L’espace n’est pas une marchandise”

  1. Emilie Salamin-Amar 8 février 2018 at 13:16 #

    Mais, pourquoi n’est-il pas monté à bord de sa voiture?
    Emilie

  2. christiane betschen-piguet 9 février 2018 at 11:40 #

    Pour moi, toute la recherche scientifique et les applications industrielles ayant pour objet la conquête de l’espace, c’est un gaspillage de savoir et un immense détournement de fonds alors qu’il y a tant à faire sur notre pauvre planète bien malade !

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.