Tribune libre – Le F35 est l’avion de combat qui comporte le plus de risques à l’acquisition


Soit c’est le Conseil fédéral qui force le peuple à payer 4 milliards de trop pour les nouveaux chasseurs, soit c’est un mouvement populaire qui forcera le Conseil fédéral à acheter des Gripen, diminuant ainsi de 4 milliards le budget de l’armée pendant les trente ans de leur utilisation. En passant, on économiserait 350’000 tonnes de kérosène avec des avions plus performants, tout en profitant des avantages d’une meilleure collaboration avec la Suède.

Avec le F35, les conséquences économiques et militaires, mais aussi écologiques et démocratiques seraient catastrophiques pour le peuple suisse.

Le F35 garantit une catastrophe économique et capacitaire aux armées qui le choisissent. Non seulement, ses frais d’utilisation sont très élevés et ses performances médiocres, mais il est aussi extrêmement défaillant, tant au niveau technique, qu’industriel. Le F35 est l’avion de combat qui comporte le plus de risques à l’acquisition.

134 F35 livrés en 2019, et 123 en 2020. Le 400ème F35 a été livré en juin 2019. À cause du Covid en 2021, les USA ont annulé une commande de 148 F35 du lot XV.

Début juillet 2021, et sans compter la commande suisse, quatorze pays ont commandé 3’252 F35.

Moins de 700 F35 ont été livrés à ce jour. Ce qui veut dire que les 14 précédents pays clients de Lockheed attendent la livraison de plus de 2500 F35, plaçant la Suisse comme le dernier client à devoir être livré, à moins que l’on paye plus cher. Le F35 déplore aujourd’hui 871 défaillances techniques, et malgré le fait que sa cadence de production doive être augmentée, une livraison rapide de 2500 avions à multiples problèmes reste difficile à envisager. Pour info, certains clients qui n’ont pas encore reçu tous leurs appareils sont impliqués depuis longtemps dans ce dangereux programme, l’Australie depuis 2002, avec un contrat signé en 2006, l’Angleterre depuis 2006, l’Italie et la Hollande depuis 2008.

Depuis le début de l’année, l’US Air Force envisagerait de diminuer sa commande de F35 de 713 appareils, la faisant passer de 1’763 à 1’050 avions. En cause, les défaillances, retards et surcoûts du F35 qui ont poussé le Pentagone à envisager de réorienter une partie du budget du F35, pour acquérir des F16 dans une nouvelle version des Block 70/72, qui correspondent aux F16E/F.

Bertil Rouiller, La Chaux-de-Fonds

Tags: , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.