Revue de presse – Crise sanitaire, le vent tourne, le Figaro donne raison aux « complotistes »


C’est un vrai coup de tonnerre dans la presse alarmiste. Dans un article paru le 8 juillet, le Figaro reprend un par un tous les sujets que des sites d’information comme FranceSoir et Covidhub traitent depuis 2020. L’article titré «Recrudescence des contaminations : faut-il avoir encore peur du Covid?» donne raison aux scientifiques et aux rares médias indépendants, lesquels, pendant deux ans, ont décomposé les tragiques erreurs commises au nom d’une politique sanitaire à contre-emploi. Lire dans covidhub.

Tags: , , , , ,

2 Responses to “Revue de presse – Crise sanitaire, le vent tourne, le Figaro donne raison aux « complotistes »”

  1. Avatar photo
    Christian Lecerf 16 juillet 2022 at 12:02 #

    « Quand nous sommes entrés dans la jungle, chaque coup de machette nous réservait une nouvelle surprise. Il fallait donc progresser avec prudence car dans cette forêt hostile, les pièges de la nature sont nombreux et parfois mortels.
    Mais maintenant que nous sommes arrivés à bon port, nombreux sont ceux qui trouvent que nous avons exagéré les dangers, que nous n’avons pas fait les bons choix et que, finalement, nous avons fait preuve d’un certain manque de courage face à l’adversité.
    Évidemment, ces mêmes bons apôtres n’étaient pas en première ligne pendant cette traversée de la jungle. Ce qui leur permet de dire qu’ils n’ont pas fait d’erreur dans la mesure où ils n’ont strictement rien fait… »
    Albert Le Trognon, Mon expédition en Haute-Volta, 1912
    Toute comparaison avec la gestion de la crise du Covid est évidemment fortuite…

  2. Yasmine Motarjemi 20 juillet 2022 at 14:45 #

    Ce texte/commentaire est intéressant. Bien sûr, tant que nous avons affaire à un pathogène émergent dont l’étiologie et l’épidémiologie ne sont pas encore bien connues, nous devons être prudents et prendre des mesures de précaution, même si on découvre par la suite que c’était excessif.

    À mon avis, le problème n’est pas là. Le problème commence lorsque nous étouffons certaines voix, les discréditant au lieu d’essayer d’approfondir nos connaissances et de synthétiser thèses et antithèses. Le problème réside également dans le fait que notre système de collecte ou d’interprétation des données est dysfonctionnel, que des personnes parfois incompétentes ou non-éthiques sont en place, et que les médias sont partiaux, censurant ou ridiculisant certains points de vue. Je vous invite à lire ma lettre à M. Bill Gates ainsi que mon article sur l’OMS ici sur le site Informéduse qui expliquent les dysfonctionnements du système et leur impact sur les avis scientifiques.

    Il faut tirer des leçons de cette crise, car le prix que nous avons donné a été très élevé. Dans le cadre d’un post-mortem de cette crise, il faut examiner chaque maillon du système et analyser ses lacunes et ses défaillances. Je réalise que mes idées sont trop utopistes pour un monde de plus en plus englouti par la médiocrité .

Leave a Reply to Christian Lecerf

Les commentaires sous pseudonyme ne seront pas acceptés sur la Méduse, veuillez utiliser votre vrai nom.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.