Pluie d’étoiles


Moutons sur moutons
j’enjambe la prairie et le ciel
et berger de mon intégrité
je compte indéfiniment les blanches absences de mes paroles

Je conte la vie à petits pas d’herbe en herbe
A la fin du jour mon destin s’inscrit
comme une pluie d’étoiles

OOO

Ils viennent me dire que je n’ai plus droit à la vie
J’ai paraît-il trop rit, trop mangé, trop bu
trop d’ivresse, trop d’amour trop de vieillesse
trop de bonheur quotidien en somme

Ils veulent m’endormir à jamais
Après avoir enregistré mon esprit aux abonnés absents
Je rétropédale le temps à toute vitesse
pour exister tout simplement

Une frayeur d’âme me galvanise
jusqu’au bout des ailes
avant la chute obstinée du soleil

trois poèmes et un haïku de Benoist Magnat

écrits en ce mois de juillet 2022 comme une pluie d’étoiles

« Sous le ciel immense ». Peinture de Geneviève Delaunay.

Tags: , , ,

Leave a Reply

Les commentaires sous pseudonyme ne seront pas acceptés sur la Méduse, veuillez utiliser votre vrai nom.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.