Nucléaire, à propos des négociations de Lausanne


Il est beaucoup question du «nucléaire iranien» ces jours.

PAR BERNARD WALTER

A en croire ce que disent les médias, force est de penser que ce qui se passe en ce moment à Lausanne, ce sont des négociations entre les bons (=nous) et les méchants ( =l’Iran), entre d’innocentes brebis (=nous) et des loups dangereux (=l’Iran).

Ce que les médias omettent systématiquement de dire, un homme l’a dit il y a quelques années déjà.

Cet homme, c’est Robert McNamara, ancien secrétaire à la défense des USA, chef de la guerre des USA contre le Vietnam, concepteur du programme d’armement nucléaire américain, président de la Banque mondiale durant 13 années. Un vrai dur, à n’en pas douter.

En 2005, dans la revue “Foreign Policy”, McNamara a écrit un article intitulé «L’Apocalypse pour bientôt» Voici quelques extraits de cet article dont plus personne ne parle, si tant est qu’on en a jamais parlé.

«Il est grand temps – cela n’a que trop tardé, selon moi – , que les USA cessent de fonder leur politique étrangère sur l’armement nucléaire comme à l’ère de la Guerre froide. Au risque de paraître simpliste et provocateur, je pense que la politique actuelle d’armement nucléaire des USA est immorale, illégale, militairement inutile et épouvantablement dangereuse. (…)

Aujourd’hui, les USA ont environ 4500 ogives nucléaires offensives.(…)

Chacune des ogives américaines a une puissance destructrice égale à vingt fois la bombe d’Hiroshima. ( …)

Que les USA conservent un tel nombre d’armes nucléaires montre bien qu’ils n’ont pas l’intention d’éliminer leur arsenal. Ce qui pose cette question troublante: pour quelle raison n’importe quel autre Etat devrait-il restreindre ses ambitions nucléaires? (…)

Il est temps de passer au débat réel. Quand ce débat aura lieu, je crois que sa conclusion sera identique à celle à laquelle je suis parvenu avec un nombre croissant de chefs militaires et civils: Nous devons aller le plus vite possible vers l’élimination de toutes – ou quasi toutes – les armes nucléaires.»

 

 

 

 

 

 

Tags: , , ,

2 Responses to “Nucléaire, à propos des négociations de Lausanne”

  1. Pierre-Henri Heizmann 3 avril 2015 at 08:40 #

    Qu’il est bon de se remémorer quelques vérités, étrangement oubliées par nos médias officielles… Une fois encore merci à La Méduse et à ses auteurs!

  2. Bernard Walter 3 avril 2015 at 11:08 #

    J’aurais dû ajouter: la seule vraie négociation en matière d’armes nucléaires, c’est effectivement celle qui va vers un désarmement planétaire total.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.