La saga des retraités du “Journal de Genève” connaît un nouvel épisode


Plume de feu le “Journal de Genève”, Françoise Buffat nous adresse ce message. Réd.

Quand le “Journal de Genève” (JdG) a été «racheté» par le “Temps”, les quelques retraités du JdG ont été repris par la caisse de retraite du “Temps”, mais à des conditions différentes des anciens du “Nouveau Quotidien”. Pour ceux du JdG, pas d’indexation; on nous a même supprimé la livraison gratuite du JdG qui figurait dans le contrat précédent.
 
Voici que je reçois une lettre circulaire adressée à la trentaine de rentiers de la Caisse de retraite du “Temps”. Son président Ignace Jeannerat nous informe que, suite à la reprise du “Temps” par Ringier SA, c’est la fondation Patrimonia qui assurera la reprise du paiement de nos prestations.
 
Pourquoi la caisse de Ringier ne nous a-t-elle pas repris? J’ai posé la question à Ignace Jeannerat qui m’a répondu ceci: «Ringier a refusé d’accueillir les rentiers. Il nous a donc fallu trouver une autre solution». 
 
Pourquoi nous traite-t-on comme des pestiférés? Pourquoi personne ne proteste?

Françoise Buffat, Genève

Tags: , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.