Taeuber-Arp morte, Tubman ressuscite


Prématurément disparue en 1943, Sophie Taeuber-Arp est morte une deuxième fois.

PAR CHRISTIAN CAMPICHE

Condamnée par les fonctionnaires de la BNS, elle ne figure plus sur la coupure de 50 francs. Finalement peu me chaut que l’égérie dadaïste ne se dissimulera plus dans la poche arrière de mon pantalon. Son galure ne m’a jamais vraiment fasciné. Probablement regretterai-je davantage Ramuz et Giacometti quand ils connaîtront à leur tour le même sort, ce qui ne saurait tarder.

Exit les personnages historiques, la Suisse se met au diapason de l’uniformisation. Taille de guêpe, cheveux raides lui tombant dans les reins, une jeune graphiste zurichoise au visage impassible de Joconde a réduit des billets de banque à la représentation insignifiante d’un pays sans reliefs.

Petite anecdote révélatrice. L’autre jour pour payer mon café au bistrot, je n’avais plus de petite monnaie. J’ai tendu une coupure de 50 francs mais la jeune femme du restaurant me l’a rendue poliment. «Désolé, nous n’acceptons pas les euros!» Mais il ne s’agit pas d’euros, lui répondis-je, c’est le nouveau billet de 50 francs! La serveuse a-t-elle su un jour qui était Mme Taeuber-Arp?

Peu importe, le fait est que le papier-monnaie a perdu son odeur pour se fondre dans le moule du concept multi-nations. Mais plutôt qu’à l’euro mal en point, il aurait peut-être mieux valu que le franc s’identifie d’emblée au dollar vu que l’OTAN de l’économie est aux portes. Ce traité de libre-échange transatlantique que Barack Obama est venu en personne «vendre» aux dirigeants européens. Merkel l’a accueilli à bras ouverts. Parce que son effigie ne sera jamais monétisée, la chancelière allemande envie peut-être le destin d’Harriet Tubman, esclave noire américaine désormais immortalisée sur un billet de vingt dollars.

GHI

Tags: , , , , , ,

4 Responses to “Taeuber-Arp morte, Tubman ressuscite”

  1. Heizmann 28 avril 2016 at 07:41 #

    Pertinente analyse!

  2. Denyse Hay 28 avril 2016 at 09:11 #

    Excellent bravo!
    Et encore les Suisses vont être décus quand ils verront que d’autres pays ont des billets plus “innovants”. J’ai vu l’autre jour un billet de Hong-Kong étrangement semblable au nouveau billet de Frs 50.- mais avec une partie transparente en son centre. Où s’arrêtera la course au plus sensationnel, au plus extraordinaire, au plus plus! Et dans tout ça on en oublie l’authenticité et la simplicité et en effet les valeurs spécifiques de la Suisse et ses personnages emblématiques, qui donnait envie au monde entier.
    Vive la mondialisation! Vive la Star Ac et autres ersatz!

  3. Andreas Doepfner 29 avril 2016 at 20:46 #

    Merci de votre commentaire sur “la sophie verte disparue”! Je suis tout à fait d’accord. Pour moi, ma famille, surtout mes petits enfants , je viens d’acheter des billets neufs avec Sophie Taeuber Arp que j’adore.

  4. Jeanneret 16 novembre 2016 at 16:48 #

    Avec six mois de retard, ma pleine approbation à ton article. Que cette évolution est désolante! La Suisse avait (et a) de grandes personnalités, not. dans le monde de l’art. Au lieu de les mettre en valeur, on les bazarde au profit de compositions banales et insipides. Le parapente a remplacé Le Corbusier…

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.