Alexandre a aimé…


1986 : Le tabou de l’inceste dans “Les dossiers de l’écran” | Archive INA” sur YouTube

Durée : 1:15:00

C’était il y a bientôt 35 ans !!!,où toutes les facettes de la question ont été abordées ou évoquées, dans cette excellente et regrettée émission française du producteur Armand Jammot et de son dernier animateur, l’excellent journaliste Alain Jérôme (1936).

Les Français, mais nous ne sommes pas en reste … , adorent les nouvelles ‘croustillantes’ visant des gens connus. Je pense, évidemment, au dernier en date : Olivier Duhamel, livré en pâture à la vindicte publique – qui, toute assoiffée, ‘découvre’ soudainement l’existence de l’inceste – par un livre familial qui devient forcément un succès de librairie – à toute chose, malheur est bon !

Que faut-il constater depuis un certain temps déjà : la mémoire et la recherche des événements anciens a quasiment disparu – j’exagère à peine !La mémoire ou la construction de l’absence de mémoire (L’ACULTURATION), est le fait, aujourd’hui, des réseaux sociaux essentiellement.La mémoire se constitue avant tout par la transmission; à quoi bon des archives, si on ne sait même plus qu’elles existent !Autant vous dire que la communauté humaine est mal barrée !

J’en veux pour preuve, encore une fois, en vous invitant à écouter, sur France Inter, le très beau témoignage du 21 janvier 2021, l’analyse vibrante!!!, fine, détaillée et SANS AMBAGES de l’écrivaine Christine Angot qui a publié en 1999 ! ‘L’inceste’ et en 2012 ! ‘Une semaine de vacances’; comme l’a fait, avant elle, en 1986 !, madame Eva Thoma – qui parle dans l’émission des Dossiers de l’Écran ci-dessus – avec son ouvrage : ‘Le viol du silence’.

Durée : 0:26:00

Tags: , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.