Revue de presse – L’extinction des langues indigènes conduit à une perte irréparable de connaissances sur les plantes médicinales


« La mort d’une langue, fut-elle chuchotée par une infime poignée sur quelque parcelle de territoire condamné, est la mort d’un monde » écrivait le penseur George Steiner. Une étude de l’Université de Zurich montre qu’une grande partie des connaissances existantes sur les plantes médicinales est liée à des langues indigènes menacées. Dans une étude régionale portant sur l’Amazonie, la Nouvelle-Guinée et l’Amérique du Nord, les chercheurs ont conclu que 75 % des utilisations des plantes médicinales ne sont connues que dans une seule langue. Lire dans UP’Magazine.

Tags: , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.