Pixels


Construit au début des années 60, le «Poste directeur» (photo © 2022 Le Médusé) de la gare de Lausanne porte tellement bien son nom qu’il semble contrôler l’accès aux musées récemment construits à l’endroit des anciennes halles aux locomotives, le Musée cantonal des Beaux-Arts, le Musée de l’Elysée et le Mudac. Mais il n’en a nullement la vocation. Contrairement aux défuntes halles qui étaient classées au patrimoine, cette petite tour rectangulaire abritant la vigie et le poste de commande de la gare ne mérite que la destruction, tant sa laideur dépareille dans le paysage. Aux dernières nouvelles, toutefois, le Poste directeur n’est en rien menacé. Il continuera à trôner telle une verrue là où la planification initiale prévoyait un beau parc arborisé et des espaces ludiques. Une déception de plus à mettre au passif de la gouvernance relative à l’aménagement urbain dans une zone déjà bien malmenée par l’affaire du blocage du chantier de la gare de Lausanne.

Tags: , , , , , , ,

Leave a Reply

Les commentaires sous pseudonyme ne seront pas acceptés sur la Méduse, veuillez utiliser votre vrai nom.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.