Au Tagi aussi ils virent les vieux


Cela devient une manie. Dès qu’ils atteignent un certain âge, les journalistes sont jetés comme des malpropres. Et tant pis s’ils sont compétents et encore verts. Au “Matin”, on vire les collaborateurs qui ont plus de 62 ans. Au “Tages Anzeiger”, c’est encore mieux: on vous force pratiquement à prendre votre retraite à 58 ans. Il va sans dire que les conditions ne ressemblent pas à un pont doré: sans travail d’appoint, le journaliste ne s’en sort pas financièrement. L’éditeur, en revanche, se frotte les mains. Le départ d’une centaine de journalistes ces dernières années lui permet d’économiser une belle somme. Peu de risques en effet que la jeune génération, corvéable et malléable à merci, alourdisse le budget rédactionnel.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.