Nouvelliste: Germanier retourne sa veste


Après avoir cosigné une missive salée adressée à Philippe Hersant, l’éditeur français propriétaire des journaux « L’Express » et « L’Impartial » qui convoite le « Nouvelliste », le politicien Jean-René Germanier retourne sa veste. En compagnie de ses cinq collègues romands au parlement, le vice-président du Conseil national s’était inquiété pourtant des conséquences d’une plate-forme rédactionnelle commune uniformisant l’information entre Neuchâtel et Sion.

Mais ce député bien bourgeois – il appartient au parti libéral-radical – semble boire désormais les arguments de l’administrateur délégué du groupe Hersant en Suisse, Jacques Richard. « Avec le recul, je n’exclus pas que cette affaire soit finalement orchestrée par quelques conservateurs », affirme-t-il dans les colonnes du « Temps » (12 mai 2010).

Jean-René Germanier s’imagine-t-il que M. Hersant est un progressiste ? Si c’est le cas, on ne peut que lui conseiller d’aller voir les employés de « Nice Matin » pour leur demander ce qu’ils en pensent. En bloc, ces derniers ont fait la grève pour empêcher le fils de Robert Hersant de sacrifier le siège social de Nice…

Tags: , , , ,

2 Responses to “Nouvelliste: Germanier retourne sa veste”

  1. luc nemeth 14 mai 2010 at 16:35 #

    Bonjour. Vu de France cette répartie parait effectivement un peu surprenante mais elle atteste peut-être surtout qu’à la limite, chez ces gens-là, les mots -tels que “conservateurs” etc.- n’ont plus aucun sens : l’important, quoi qu’il advienne et en toute chose, est de prendre la pose de la… victime !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Twitter Trackbacks for Le radeau de la méduse » Blog Archive » Nouvelliste: Germanier retourne sa veste [radeaudelameduse.ch] on Topsy.com - 13 mai 2010

    […] Le radeau de la méduse » Blog Archive » Nouvelliste: Germanier retourne sa veste http://www.radeaudelameduse.ch/presse/2010/05/nouvelliste-germanier-retourne-sa-veste/ – view page – cached Après avoir cosigné une missive salée adressée à Philippe Hersant, l’éditeur français propriétaire des journaux « L’Express » et « L’Impartial » qui convoite le « Nouvelliste », le politicien Jean-René Germanier retourne sa veste. En compagnie de ses cinq collègues romands au parlement, le vice-président du Conseil national s’était inquiété pourtant des… Read moreAprès avoir cosigné une missive salée adressée à Philippe Hersant, l’éditeur français propriétaire des journaux « L’Express » et « L’Impartial » qui convoite le « Nouvelliste », le politicien Jean-René Germanier retourne sa veste. En compagnie de ses cinq collègues romands au parlement, le vice-président du Conseil national s’était inquiété pourtant des conséquences d’une plate-forme rédactionnelle commune uniformisant l’information entre Neuchâtel et Sion. View page Tweets about this link Topsy.Data.Twitter.User[‘romanding’] = {“photo”:”http://a1.twimg.com/profile_images/45686012/webmaster_normal.png”,”url”:”http://twitter.com/romanding”,”nick”:”romanding”}; romanding: “Nouvelliste: Germanier retourne sa veste http://goo.gl/fb/gjNS9 ” 12 minutes ago view tweet retweet Filter tweets […]

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.